lundi 31 décembre 2012

Chronique n°11 : Version BETA



Version BETA de Rachel Cohn

Résumé de l'éditeur :

" Elle est l'absolue perfection.
Son seul défaut sera la passion.

Née à seize ans, Elysia a été créée en laboratoire. Elle est une version BETA, un sublime modèle expérimental de clone adolescent, une parfaite coquille vide sans âme. La mission d Elysia : servir les habitants de Demesne, une île paradisiaque réservée aux plus grandes fortunes de la planète. Les paysages enchanteurs y ont été entièrement façonnés pour atteindre la perfection tropicale. L'air même y agit tel un euphorisant, contre lequel seuls les serviteurs de l'île sont immunisés.
Mais lorsqu'elle est achetée par un couple, Elysia découvre bientôt que ce petit monde sans contraintes a corrompu les milliardaires. Et quand elle devient objet de désir, elle soupçonne que les versions BETA ne sont pas si parfaites : conçue pour être insensible, Elysia commence en effet à éprouver des émotions violentes. Colère, solitude, terreur... amour.
Si quelqu'un s'aperçoit de son défaut, elle risque pire que la mort : l'oubli de sa passion naissante pour un jeune officier... "

Infos pratiques :

Nombre de pages : 432 pages chez Robert Laffont
Langue : Français
Lus en : 5 jours
Ma note : 7/10

Ma chronique :

Voici ma petite chronique sur Version BETA ! J'avais prévue de lire ce livre, il était dans ma Wish list, après être tombé sur plusieurs avis positifs. Et puis il faut le dire, le résumé m'attirait carrément ! Mais je ne pensais pas le lire tout de suite, sachant que j'avais d'autres priorités. Seulement, je suis tombée dessus en magasin, et quand j'ai eu ce livre magnifique entre mes mains, impossible de le reposer en rayon... J'ai vraiment trouvé la couverture sublime. Ces couleurs, ce rose, et ce visage au regard vide...ça m'a trop attirée et donc je l'ai acheté !

J'ai commencé à le lire immédiatement. Et cet univers m'a vraiment surprise... Je ne m'attendais pas à cela. Nous somme donc sur l'Ile Demesne... une île carrément paradisiaque ! L'auteur nous l'a décrit tel qu'on rêverait d'y être. Le paysage est magnifique, les vagues d'une couleur violette entrainantes, les habitants qui y vivent ne pense qu'a se détendre et s'amuser. Le mot "travailler" n'existe pas pour la plupart d'entre eux. C'est une Ile réservée aux gens les plus riches. En effet, un atterrissage sur Demesne coûterait énormément d'argent pour les gens du Continent, c'est pourquoi il est très rare qu'ils aient des visiteurs.

La vie y est tellement magnifique sur cette île, que les personnes ne veulent qu'une chose "profiter" ! Certains serviteurs étaient engagés pour s'occuper de servir les habitants, mais ils se plaisaient tellement qu'ils ne voulaient plus travailler et préféraient se reposer au bord d'une piscine en sirotant une boisson.

C'est alors que sont créé des clones.

Les clones sont créés à partir d'un humain décédé : leur "Original". Il ne servent donc qu'a une seule chose, servir les habitants de l'île. Chaque clone a une tâche bien précise. Ils sont dénués de sentiments, ne sont pas capable de penser, et détiennent seulement une base de donnée leur permettant de faire ce qu'on leur demande.

On entre donc dans la peau de Elysia, une jeune clone adolescente qui vient de "naître". Elle est acheté par  la richissime femme du gouverneur, dans l'unique but de remplacer sa fille partie sur le Continent. Elle aura donc comme tâche d'occuper son nouveau grand frère et sa petite soeur, et tenir compagnie à sa mère.

Seulement, Elysia n'est pas un clone comme une autre...elle s'aperçoit qu'elle est capable de ressentir les choses. De plus, certains souvenirs de sont Originale lui reviennent en mémoire... Là, la lecture devient intéressante. On est intrigué, et on a peur pour elle. En effet si la famille se rend compte qu'Elysia est capable d'avoir des sentiments, de penser par elle même...elle sera catégorisé "Défaillante" et éliminée comme un vulgaire déchet. 

J'ai eu beaucoup de mal avec la manière dont son traité les clones... Pour les habitants, ce ne sont que des machines, rien d'autre. Elysia, est exposé comme un vulgaire trophée par la mère de famille. J'ai trouvé cela affreux. Je ne m'étalerai pas non plus sur le comportement du Gouverneur qui m'a...choqué.

On fais la connaissance d'Ivan, son grand frère qui au départ m'avait fait bonne impression. Je le trouvais gentil et aimable avec Elysia, comme si c'était un peu sa petite soeur, mais ensuite les choses changent...

Il y a aussi toute une bande d'amis tel que Démence qui elle m'a bien fait rire.

Et Tahir...jeune homme qui, après un accident en surf, se remet doucement de ses blessures. Elysia, qui est capable de ressentir une attirance, va être immédiatement attirée par lui. J'ai bien aimé Tahir, c'est un personnage gentil, et à la fois très mystérieux. L'auteur nous surprend avec lui.

Mais il y a aussi ce mystérieux jeune homme blond, qui fait partie des souvenirs d'Elysia ou plutôt de son Originale, qui entre en jeu. Elysia s'interroge beaucoup sur lui, et nous aussi ! Qui est-il ? 

J'ai apprécié le style d'écriture, c'était assez simple, une lecture tranquille qui se comprend très facilement.
Et franchement, on est surpris plus d'une fois dans notre lecture ! Deux ou trois fois, je suis restée totalement interdit face à des révélations. L'auteur sait nous surprendre et c'est très appréciable !  J'aime quand je reste totalement bouche bée à la fin d'un chapitre.

Le seul petit point qui m'a dérangée, j'ai trouvé que ça allait vite en ce qui concerne les sentiments amoureux. Je suis plutôt du genre a aimer quand les protagonistes jouent au chat et à la souris...alors forcément. Mais la fin du livre laisse présager un éventuel triangle amoureux, ce qui compliquera les choses et la sadique que je suis préféra certainement cela !

La fin de ce premier livre m'a mise sur le cul, oui il faut le dire, impossible pour moi de ne pas me pencher sur la suite.

En bref, c'est une lecture que je vous conseil ! Une dystopie différente des autres, qui se lit bien ! 

vendredi 28 décembre 2012

Je l'imagine comme... /1/


Nous voici pour un nouveau rendez vous créé par...moi même. Enfin je pense, je n'ai pas encore vu cela dans un autre blog, si c'est le cas, n'hésitez pas à me le dire. 
J'ai appelée ce rendez vous "Je l'imagine comme..." 

Le principe est très simple. En effet, lorsque nous somme plongée dans un roman, soit nous avons une image des personnages qui sortent tout droit de notre imagination, et parfois..on s'inspire volontairement ou non de personnalités connues. C'est parfois mon cas ! Pas pour tout les personnages, car parfois mon cerveau fou les imagines de toute pièces, mais souvent je me dis "tiens, c'est plus fort que moi mais je suis entrain de l'imaginer comme Mickael Jackson :o"

Alors voila, de temps en temps, je partagerai avec vous ma manière de voir un ou deux personnages de livre, que ce soit un personnage principal ou secondaire et vous verrai alors a quelle célébrité je l'associe, tout en vous expliquant un minimum pourquoi.

Je trouve ça intéressant de voir comment chaque lecteur s'imagine tel ou tel personnage, c'est parfois très différent ! N'hésitez pas à me donner votre avis :)


Ce vendredi, pour "Je l'imagine comme..." j'ai choisis 2 personnages !


Alex Pettyfer - Acteur

Jace Wayland de la Cité des ténèbres...
je l'imagine comme...Alex Pettyfer. 

Dans le livre : 
Jace est présenté comme un personnage séduisant, beau, musclé. Il est décrit comme ayant les cheveux d'un blond doré qui font souvent penser à un lion. Il  des yeux fauves, et des iris dorés. Il a des traits fins. Niveau caractère il est sarcastique, arrogant et sur de lui. Il est très agile et fait partie des Chasseurs d'Ombres les plus doués pour vaincre les démons.

J'imagine alors aisément Jace comme Alex Pettyfer, comme de nombreux fans des livres d'ailleurs ! Mais ça ne ne l'ai sue qu'après. J'ai connue Alex dans le film "Sortilège" ou il joue un jeune homme hautain et obsédé par son image et sa notoriété. Est lorsqu'on commence à lire les livres la Cité des ténèbres, Jace montre un abord très hautain, et aussi porté sur son physique du genre "personne ne peut me résister". Alors je l'ai direct assimilé à lui, sachant que physiquement ça correspondait ! Et ensuite quand je me suis intéressée au forum sur les livres, j'ai vus que de nombreux fans voyait Jace comme Alex P. et qu'il était même demandé pour jouer Jace pour les films ! (Ce qui ne sera pas le cas finalement). J'ai trouvé cela amusant que tant de fans imagine Jace de la même manière ;)


Chris Hemsworth

 Enry de Phaenix, les cendres de l'oubli...
je l'imagine comme...Chris Hemsworth.

Dans le livre :
Enry est présenté comme ressemblant au personnage de Thor. C'est un beau jeune homme aux traits chaleureux et attirants. Ses yeux sont lumineux, un sourire éclatant. Il a les cheveux blonds. Il donne un abord très sympathique.

Quand il est écrit dans le roman qu'il ressemble a Thor...et bien mon petit cerveau à direct fait le lien avec l'acteur qui interprète Thor, Chris Hemsworth. Je l'imaginais seulement plus jeune et les cheveux courts comme sur cette photo. Je trouve qu'il correspondait bien à la description !

jeudi 27 décembre 2012

Rien que pour la couverture /1/



Nous revoici pour "Rien que pour la couverture"  

Création du rendez vous par : Akasha

Rappel du principe du rendez vous :
Il me permettra de mettre en avant des couvertures que je trouve magnifique, et donc de vous les faire partager. Ce n'est pas spécialement des livres que j'ai lu, parfois simplement des trouvailles sur internet. Ce peut être des couvertures de livres français mais pas seulement bien sûr. A vous de me dire si vous les aimez tout comme moi, et celle que vous aimez le plus !

Jour du rendez vous : Je n'ai pas de jour spécifique!

Voici donc quelques couvertures que je trouve splendides !

La maison de la nuit, Choisie Tome n°3
Damné, Vertige Tome n°2
Wings, Tome n°2
Anna dressed in blood

dimanche 23 décembre 2012

Chronique n°10 : La Saga de Maggie Stiefvater, Frisson, Fièvre et Fusion




Frisson Tome 1
Fièvre Tome 2
Fusion Tome 3 de Maggie Stiefvater

Résumés de l'éditeur :

Tome n°1 :

" Grace, 17 ans, vit dans une petite ville du Minnesota, aux abords d'une forêt. A 11 ans, elle s'est faite attaquée par une horde de loups mais a survécu malgré les morsures, sauvée par un des loups de la bande. Les années ont passé, et un lien étrange s'est créé entre la jeune fille et ce loup, souvent présent autour de la maison, comme pour veiller sur elle. Lorsque Jack, un élève de son lycée, est retrouvé mort suite à une attaque identique à celle de Grace, la ville lance des chasseurs à travers la forêt. La plupart des loups parviennent à échapper aux balles, mais pas celui de Grace. Grace trouve alors devant chez elle un jeune homme blessé au regard étrangement familier... "

Nombre de pages : 480 pages collection Black Moon
Éditeur : Hachette
Ma note : 6.5/10

Tome n°2 :

" Grace et Sam doivent se battre pour être ensemble. Grace défie l'autorité de ses parents et garde un très dangereux secret, tandis que Sam lutte avec son passé de loup-garou. Mais Cole, un nouveau loup, menace de détruire ce fragile équilibre. Et, Isabel, pourtant amie de Grace et qui a déjà perdu son frère, se rapproche de lui... "

Nombre de pages : 408 pages collection Black Moon
Éditeur : Hachette
Ma note : 7/10

Tome n°3 :

" Dans "Frisson", Grace et Sam se sont trouvés. Dans "Fièvre", ils se sont battus pour être ensemble. Aujourd'hui, le danger est plus présent que jamais. La chasse au loup a repris et des vies sont menacées. Alors que la mort rôde autour d'eux, Grace et Sam ont de plus en plus de mal à préserver leur amour. "

Nombre de page : 498 pages collection Black Moon
Éditeur : Hachette
Ma note : 8/10

Ma chronique :


 Alors j'ai lu ces livres cet été...et je dois dire qu'ils m'ont bien occupés ! Cela mérite que j'écrive une petite chronique sur cette saga. J'ai rassemblé les trois tomes dans le même article, car je dois dire que je les ais enchainés l'un après l'autre, et vu que ça remonte à un petit moment, ce sera plus simple pour moi. Je vais donc être un peu plus général dans mon commentaire pour éviter les spoilers.

Je cherchais des livres qui m'occuperais lorsque je suis partie en vacance chez ma tante dans le Sud... N'importe quoi mais il me fallait de quoi bouquiner. Je suis alors tomber sur "Frisson" le premier tome, et je l'ai acheté un peu comme ça, sur un coup de tête. J'aimais bien la couverture, c'est sûr, mais le résumé m'attirait sans plus. Je m'étais dis, ça fera l'affaire ! Et ce fut une bonne surprise pour moi. 

J'ai beaucoup aimée le style d'écriture de Maggie. Une écriture fluide, sans prise de tête, mais sans être trop simpliste non plus. 

Je pensais lire une histoire de loup ordinaire, mais finalement c'est bien plus que cela. J'ai eu un peu de mal a entrer dedans au début, je ne sais pas pourquoi. On découvre Grace qui éprouve un passion pour les loups. Oui je crois que c'est cela qui m'a un peu dérangé au départ, c'était agaçant sans que je sache vraiment l'expliquer. 

Mais par la suite, quand j'ai réussis à bien me mettre dedans, ce fut une histoire intense et très prenante. Encore une magnifique histoire d'amour qui nous emporte facilement. Les sentiments qui se crées entre Grace et Sam le mystérieux loup garou m'ont fait frissonner.

Ce qui était original, c'est que dans cette histoire, la transformation en loup garou ne se fait pas lors de la pleine lune comme dans la plupart des histoires, ici rien à voir. Ils se transforment selon la température...lorsqu'il fait froid la transformation se déclenche. Et ils restent loup tant que les degrés ne sont pas remontés ! J'ai trouvé ça pas mal comme idée.

Nos deux tourtereaux vont donc avoir des difficultés a rester ensemble, mais leur amour est tellement fort qu'ils sont prêt à tout.

J'ai particulièrement appréciée le personnage de Sam, un jeune homme très touchant, qui déteste le fait d'être ce qu'il est. Il aura énormément de difficultés à se faire accepter des parents de Grace. Parents qui sont d'ailleurs détestables.

Dans le premier tome, l'auteur alterne les points de vues entre Grace et Sam mais dans le tome 2 et 3 on en découvre deux nouveaux : Cole et Isabel. J'ai trouvé très intéressant de cette manière on apprenait à connaître mieux chacun des personnages.

Le tome 3 fut celui que j'ai préféré car il est celui qui m'a tenue le plus en haleine...on a peur pour la vie de chacun de nos personnages.

Le reproche que je pourrais faire à cette histoire, c'est que j'aurais aimé plus en savoir sur certain personnages que l'auteur n'a que trop peu développé. Par exemple j'aurais vraiment appréciée en savoir plus sur les autres membres de la meute.

Mais c'est une bonne lecture, appréciable, j'ai passée des bons moments en compagnie de Sam et Grace !

jeudi 13 décembre 2012

Chronique n°9 : Pure





Pure de Julianna Baggott

Résumé de l'éditeur :

" Depuis les Détonations qui ont ravagé le monde, Pressia vit avec son grand-père dans les décombres, la cendre et le danger. Demain, elle aura 16 ans, âge où la milice vous enlève pour entraîner les plus forts... ou achever les plus faibles. Pressia n'a plus le choix, elle doit se préparer à fuir. Au loin brille le Dôme : un lieu sécurisé et aseptisé où une petite partie de la population, les Purs, s'est réfugiée avant la catastrophe. Partridge n'a qu'une idée en tête : sortir. Mais comment survivre dans ce monde post-apocalyptique où tout est presque mort ? "

Infos pratiques :

Nombre de page : 544 pages chez J'ai lu
Langue : Français
Lus en : 2 semaines
Note : 7/10

Ma chronique :

Alors ce livre m'aura marquée, c'est une chose certaine. J'en avais entendue beaucoup parler, et lue de nombreuses avis très positif concernant ce roman, c'est pourquoi il m'a attirée. Concernant la couverture déjà, je dois dire qu'elle ne me parlait pas vraiment, je l'a trouvais magnifique, mais n'en comprenais pas vraiment le sens. Même en lisant le résumé, j'avais un peu de mal à savoir dans quoi j'allais me plonger. 

Je comprenais que c'était un roman dystopique, genre que je connaissais peu.

Et bien dès les premières lignes, j'ai été très surprise du genre. Je ne m'attendais pas à une histoire pareille, une histoire aussi noire et choquante. On entre facilement dans l'histoire, l'auteur décrit tellement bien les choses qu'on se projette facilement.

Nous sommes dans un monde détruit. Totalement détruit par des explosions, les Détonations comme elles sont appelées dans le livre, qui ont été responsable d'un carnage. Tant sur l'environnement que sur les pauvres innocents... En effet, ce qui est le plus choquant et perturbant dans cette histoire, c'est que ces explosions ont provoquées une sorte de fusion. C'est à dire que l'homme a fusionné avec l'objet avec lequel il était en contact à ce moment. Nous découvrons alors des choses horribles : des personnes qui ont fusionnées entres elles, un grand père avec un ventilateur dans la gorge, certains n'ont même plus l'apparence d'humain ayant carrément fusionné avec la terre... Vous imaginez bien à quel point il est perturbant de lire ce genre de choses !

Il y a aussi ce Dome, ou vivent les personnes qui ont eu la chance d'être protégé des Détonations. Ils n'ont pas eu a subir la fusion, et sont donc appelé, les Purs. 

On découvre Pressia Belze, jeune adolescente de 16 ans, qui elle a la main qui a fusionnée avec sa poupée. J'ai beaucoup été attendrie par ce personnage, qui semble à la fois fragile et forte. Pressia vit réfugiée avec son grand père, mais elle vient d'avoir 16 ans, et elle craint de ce faire enlever par l'ORS, une organisation qui prend tout les adolescents à cet âge.

Partridge, j'ai eu du mal avec son prénom ^^, lui est un pur. Jeune étudiant au sein du Dome, il est persuadé que sa mère est vivante et se trouve quelque part dehors. Il ne va souhaiter qu'une seule chose, sortir et retrouver sa mère. Partridge est aussi un personnage attachant, prêt à tout, je l'ai en quelque sorte admiré par sa perséverance et son caractère fort ! 

La relation entre les deux personnages principaux n'est pas allée dans le sens que je pensais, ce qui est une bonne chose. 

Quelques sentiments amoureux ont leur place dans cette histoire, mais ça ne tourne pas autour de ça et j'ai trouvé ça bien.

On s'attache à chacun des personnages, Bradwell le jeune homme aux oiseaux, Lyda jeune pure bien courageuse, El capitan l'officier sans cœur que j'ai adorée...

Le début du roman est assez long à se mettre en place, mais ce n'est pas dérangeant, ça nous permet d'entrer dans cet univers difficile plus facilement. L'auteur prend beaucoup de temps a détailler les atrocités, ce qui est parfois lourd à lire. J'ai mis du temps à lire ce roman, environ 2 semaines. Je lisais un peu chaque soir, mais l'ambiance est tellement noire, dure que j'avais parfois du mal a rester plongée dedans longtemps. 

Dans la deuxième partie du livre, les choses s’accélèrent, l'action est au rendez vous, les personnages se battent pour survivre et arriver au bout de leur mission, j'ai eu plus de mal à lâcher ce bouquin dans les derniers chapitres car on a peur pour eux, le suspens est au rendez vous.

Des morts sont surprenantes, et nous choque car on ne s'y attend pas. Je me suis vue relire plusieurs fois le même passage, du genre, non mais que vient-il de se passer la ? C'est pas vrai ?! 

Ce roman vous scotchera, on accroche à l'ambiance ou on aime pas, mais il surprend c'est une certitude.

La seule chose qui m'a dérangée, parfois je me perdais dans les explications concernant les responsables de ces abominations. J'avais du mal à comprendre qui était bon finalement, et qui était mauvais, qui était responsable de quoi. Mais je pense que la lecture étant parfois difficile, j'avais du mal a être concentrée !

Bien, je suis satisfaite de cette lecture, c'est une très bonne découverte, j'ai très envie de connaître la suite.



Chronique n°8 : La cité des ténèbres, Tome 4 : Les anges déchus


La cité des ténèbres, Tome n°4 : 
Les anges déchus de Cassandra Clare


Résumé de l'éditeur :

" La guerre est terminée. Clary rentre à New York pour s'entraîner à devenir Chasseur d'Ombres. Mais les tensions se ravivent avec les Créatures Obscures, des Chasseurs d'Ombres sont assassinés... Les deux camps se préparent à une nouvelle confrontation et se disputent Simon, un vampire aux nombreux pouvoirs. Ils ne reculeront devant rien. Au risque pour Clary de perdre tous ceux qu'elle aime, y compris Jace."

Infos pratiques :

Nombre de pages : 509 pages chez Pocket Jeunesse
Langue : Français
Lus en : 5 jours
Note : 8/10

Ma chronique :

Bien ! 4ème tome... On retrouve nos personnages fétiche et c'est comme retrouver une bonne vieille famille. Ne lisez pas cette chronique si vous n'avez pas encore lu les tomes 1, 2 et 3. 

J'ai apprécié ce 4ème tome, bien que c'est celui que j'ai trouvé le moins palpitant. Il y a moins d'action, le rythme est tout de même moins endiablé que dans les précédents. Surtout après avoir lu le tome 3 qui est bourré d'action. Mais il n'en a pas moins été appréciable en ce qui me concerne ! Je l'ai tout de même adoré, surtout la seconde partie du roman ou j'ai eu du mal à décrocher.

Après un tome trois qui se termine très bien, nous avons l'impression de repartir de zéro. Clary est maintenant une Chasseuse d'Ombre, et c'est très appréciable de la voir telle qu'elle est. 

Clary et Jace sont enfin ensemble. Mais Jace adopte un comportement bizarre et s'éloigne de Clary sans que personne n'y comprenne quelque chose. Clary en souffre beaucoup et ne sait pas comment lui venir en aide... C'est surtout cette intrigue qui me tenait en haleine. Je me disais mais, bon sang, maintenant que la vérité a éclaté, ils devraient vivent pleinement leur histoire d'amour ! 

Mais non, pas de répit pour ces deux la. Jace est louche, il semble au plus mal, fatigué. On retrouve un Jace torturé. Tout le monde le remarque mais personne ne comprend, et le lecteur aussi est dérouté par son comportement.

On suit aussi d'un côté Simon, qui est désormais un vampire. Je le trouve tellement plus intéressant dans cette condition ! Mais Simon n'est pas un vampire ordinaire..aussi incroyable que cela puisse paraitre, il est capable de supporter la lumière du soleil, et la marque sur son front semble lui apporter des capacités surprenante, ce qui attise la curiosité des autres vampires... 

J'ai beaucoup appréciée le fait que Simon ait sa propre intrigue, ça rend vraiment son personnage plus intéressant !

La relation entre Jace et Simon est excellente...ils semblent se détester, et s’envoie des piques mémorables. C'est drôle de les voir ensemble.

Si le rythme semble plus calme dans la première partie du livre, il s’accélère par la suite. Et la fin nous perturbe au plus haut point! Bon sang, si j'avais le tome 5 sous la main, il serait dévoré très rapidement.

Encore une très bonne lecture, divertissante. Je n'ai pas encore été déçue par La cité des Ténèbres. Le tome 5 en version Française n'est que pour septembre 2013 je crois. Comment vais-je tenir ? Ça fait déjà un bon moment que j'attends. Bien je pense relire tout depuis le début, ça sera à nouveau un plaisir c'est certain.


Chronique n° 7 : La cité des ténèbres, Tome 3 : Le miroir mortel

Coup de ♥

La cité des ténèbres, Tome n°3 : 
Le miroir mortel de Cassandra Clare

Résumé de l'éditeur :

" Pour sauver la vie de sa mère, Clary doit se rendre dans la cité de Verre, résidence ancestrale des Chasseurs d’Ombres, même si entrer dans la ville sans permission est contre la Loi, et que ne pas respecter la Loi peut engendrer la mort. Pire encore, elle apprend que Jace ne la veut pas dans cet endroit et que Simon a été placé en prison par les Chasseurs d’Ombres, ceux-ci suspectant évidemment un vampire qui peut se déplacer dans la lumière du jour.

Dans la découverte du passé de sa famille, Clary trouve un allié en la personne du chasseur d’Ombres Sébastien. Valentin mobilisant toutes ses capacités pour détruire définitivement les Chasseurs d’Ombres, ils devront s’allier à leurs ennemis de toujours pour le défaire."

Infos pratiques :

Nombre de pages : 606 pages chez Pocket Jeunesse
Langue : Français (couverture version originale)
Lus en : 2 jours
Note : 10/10 !

Ma chronique :

Nous revoici dans la suite de cette aventure avec ce 3ème tome ! J'ai adorée les deux premiers tomes, celui-ci est encore meilleur ! Mon préféré sur les trois livres. Attention, si vous n'avez pas lu le Tome 1 et 2, ne lisez pas cette chronique pour ne pas être spoiler.

Nous retrouvons Clary et Jace dans leur lutte finale contre Valentin. Le dernier combat. La fin de tout. Nos amis partent pour Idris, le pays des Nephilims, autrement appelé la cité de verre. J'ai vraiment appréciée m'imaginer dans cette cité, que Cassandra nous présente comme une immense ville peuplé d’immense tours. Et puis je trouve que l'on se plonge encore plus dans l'univers des Chasseurs d'Ombres.

Désormais, ils doivent se préparer à une véritable guerre contre le puissant Valentin... On se pose de nombreuses questions. Comment tout cela va se terminer, quelles en seront les pertes... Les Chasseurs d'Ombre ont-ils seulement un chance de vaincre Valentin qui monte en puissance en s'alliant avec les démons ? Sans compter que Valentin est maintenant en quête du miroir...arrivera-t-il a ses fins ?

Je trouve ce livre très surprenant, les rebondissements sont au rendez vous, on a beaucoup de mal à comprendre quel chemin va prendre Cassandra. 

Clary et Jace font toujours autant palpiter mon petit cœur. C'est terrible, frère et sœur, ils sont tirailler entre amour et fraternité. Jace ne sait plus quelle place il doit prendre auprès de Clary. Mais l'auteur n'a pas finit de nous surprendre concernant ces deux la, je n'en dirai pas plus. Chaque scène entre ces deux la, chaque discussion ou dispute me tordait le ventre.

Jace...on pleure tellement pour lui. C'est fou d'être autant attaché à un personnage ! Mais il est tellement touchant et il lui arrive tellement de chose, on prend pitié en quelque sorte, on souffre avec lui. 

On découvre plus en détail chaque personnage, on a apprend plus sur eux même, des vérités cachés beaucoup.

A noté, la montée en puissance du couple Alec et Magnus ! Je suis toujours aussi fan de ces deux la, ils sont drôles, ils apportent une bonne touche d'humour à la lecture, surtout Magnus. 

On découvre aussi un nouveau personnage, que j'ai détesté immédiatement. Sébastien... Sébastien apparait comme un personnage aux allures sympathiques, ouvert, très avenant envers Clary. Mais je n'appréciais pas ça manière d'être, et je sentais qu'il cachait quelque chose. Ceux qui ont lu le livre ont du le sentir aussi, il n'apparait pas comme quelqu'un d'honnête, comme on dit "j'le sent pas". On en sait plus vers la fin du livre. 

La fin est incroyable ! Époustouflante ! Je n'arrivais pas à lâcher le livre, les pages tournaient à une vitesse folle. La mort n'est jamais loin, on a peur pour nos personnages qui se retrouvent dans des situations extrêmes. On tombe de haut souvent, à causes de certaines révélations qui nous mettent..sur le cul ! C'est dit.

Le tome 1 est un coup de cœur dans le sens ou il m'a surprise et conquise et que c'est grâce à lui que j'ai basculé dans cette série. Celui ci est un coup de cœur car il m'a tenue en haleine et fait mal au ventre jusqu'au bout !

mercredi 12 décembre 2012

Chronique n°6 : La cité des ténèbres, Tome 2 : L'épée mortelle


La cité des ténèbres, Tome n°2 : 
L'épée mortelle de Cassandra Clare

Résumé de l'éditeur :

" Le Monde Obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d’un loup-garou survenu devant le Hunter’s Moon, l’un des repères de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d’Ombres, l’Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l’Enclave pour s’emparer de l’Institut : Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare. Pris dans la tourmente des événements récents, écartelés entre cœur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux orées du mal. Une lutte qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l’East River… "

Infos pratiques :

Nombre de pages : 523 pages chez Pocket Jeunesse
Langue : Français (couverture version originale)
Lus en : 3 jours
Note : 9/10 <3

Ma chronique :

Alors, nous revoici avec ce deuxième tome de cette magnifique série ! Alors, si vous n'avez pas lu le tome 1, évitez de lire cette chronique car je risque de dévoiler des choses sur le précédent livre. 

C'est sans vous étonnez que je vous dirai avoir adorée ce livre aussi bien évidemment. Quand j'ai lue cette suite, ça n'a fait que confirmer mon engouement pour la plume de Cassandra. Le suspens est toujours aussi présent, et notre lecture est pleine de rebondissements.

Il y a beaucoup d'actions. Les scènes de combat sont très bien faites, tellement bien décrites qu'on a vraiment l'impression de faire partie de l'histoire et d'être dans l'action ! Quand ils ont peurs, ont a peur ; s'ils sont essoufflés on l'est tout autant avec eux ! Nos personnages ont peu de répit face à d'affreux démons qui se dressent sur leur chemin.

L'intrigue prend ça place de plus en plus, on imagine que ça va aller dans un sens...et non ! Finalement l'auteur nous surprend et prend une autre direction !

Ce deuxième tome est totalement à la hauteur de mes attentes, on retrouve des personnages qui nous ont tellement manqués et auxquels ont s'était tellement attachés que c'est un réel bonheur. On est captivé de la première ligne à la dernière.

Après avoir réussi  à obtenir la coupe mortelle, Valentin cherche à obtenir l'épée mortelle. Une guerre terrible se prépare...Avec l'arrivée d'un nouveau personnage, la grande inquisitrice, Jace est soupçonné d'être un espion au service de Valentin.

On retrouve Clary et Jace et leur amour interdit... cette intrigue nous transporte totalement. J'étais tellement frustrée pour eux. Il y a des hauts et des bas dans cette relation, on ne s’ennuie jamais d'eux, on grince des dents parfois. Il y a tellement de passion entre ces deux la...ils sont partagés entre cœur et raison, ne savant pas s'ils doivent se laisser aller ou non. Qu'est ce qui est bien, qu'est ce qui est mal. En un mot, une histoire confuse. On rêve d'un échappatoire pour ces deux la, une solution, on voudrait les aider ! J'ai tant de fois voulue leur dire, mais au diable les règles !

Vous aurez du mal a comprendre ce que je dis certainement, je ne suis pas très clair, mais je n'ai pas envie de trop spoiler sur cette intrigue, ce serait tout gâcher ! Et vue que j'ai effectivement lue ces livres il y a un moment, j'ai peur de mélanger des choses dans ma tête et de dévoiler des choses qui sont enfaite révélée dans le tome suivant !

On doute aussi parfois de la loyauté de Jace qui s'avère être le fils de ce machiavélique Valentin. Jace lui même doute de lui.

On prend plaisir à voir évoluer Clary, qui s'avère avoir des capacités dont personne n'aurait douté. Clary est capable de faire des choses surprenantes...

Le personnage d'Alec est un coup de coeur. En effet, Alec est homosexuel, et il est peu dire que c'est l'bordel dans ses sentiments! Il me touche beaucoup, j'adore quand il est confus, souvent gêné, et rougissant. Et Magnus, ce grand sorcier aux yeux de chats, bourré d'humour, difficile de ne pas l'adorer.

Simon quant à lui, devient de plus en plus intéressant ! Ce n'est pas le personnage que je préférais en débutant cette série de livre, mais il entre de plus en plus dans l'histoire, devient de plus en plus impliqué ce qui le rend bien plus intéressant que dans le tome 1. Il me touche aussi beaucoup dans les sentiments qu'il ressent envers sa meilleure amie, Clary.

Bien bien, je vais donc dans la même sens que pour le 1er tome, lisez ce livre ! Encore mieux que le précédent, une ambiance plus sombre mais plus prenante, de l'action, de la passion, toujours une touche d'humour bien dosée, des personnages encore plus attachants et j'en passe !


lundi 10 décembre 2012

Chronique n°5 : La cité des ténèbres, Tome 1 : La coupe mortelle

Coup de ♥

La cité des ténèbres, Tome n°1 : 
La coupe mortelle de Cassandra Clare


Résumé de l'éditeur :

" Clary n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant : le corps de la victime a disparu d’un seul coup ! Mais le pire reste à venir. Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et l’appartement complètement dévasté. Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres. Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer."

Infos pratiques :

Nombre de pages : 570 pages chez Pocket Jeunesse
Langue : Français (couverture version originale)
Lus en : environs 4 jours ?
Note : 8.5/10 !

Ma chronique :

Alors comment vous dire. Je suis totalement tombée folle de cette série ! J'écris cette chronique un bon moment après avoir lus ce 1er tome. Pour dire vrai, j'en suis actuellement au tome 4, et j'attends avec une sacrée impatience le tome 5 qui se fait attendre... Bien que je ne l'ai pas relue récemment, je vais faire au mieux pour faire la chronique que ce 1er tome mérite ! Bon du coup c'est plutôt réaction à froid, mais ma passion pour ces livres n'est jamais redescendue alors c'est comme si c'était à chaud ! 

Dans ce premier tome, l'histoire se met en place tranquillement. C'est ce que j'aime avant tout dans un livre, quand un auteur prend le temps de poser le cadre, prend le temps de nous faire entrer dans son univers. Avec du recul, ce 1er tome est surtout la découverte d'un monde fantastique. Je ne pensais pas entrer dans une histoire aussi diversifiée...tout y est...sorciers, loups garou, vampires, démons, fées...et Nephilims. 

Les Nephilims, aussi appelés Chasseurs d'ombres était un nouveau genre pour moi, une totale découverte, et j'ai vraiment accrochée à eux ! Les Chasseurs d'Ombres vivent dans une partie cachée du monde humain, et en effet les hommes ne sont pas capables de les voirs. Ils ont été crées par l'Ange, et sont la pour se débarrasser des démons et rétablir l'ordre.

Nous découvrons tout cela par le biais de Clary, jeune ados qui semble ordinaire à première vue...jusqu'au jour ou sa mère se fait enlever par des démons... Ajoutons aussi à cela que Clary est subitement capable de voir les Nephilims... Clary découvre alors un monde auquel elle n'aurait jamais pensée appartenir...

Elle rencontre des Chasseurs d'Ombres, la famille Lightwood auquel j'ai totalement accrochée. Il y a d'abord Jace, grand blond ténébreux. Adopté par la famille Lightwood, c'est un personnage touchant et à la fois mystérieux. Il m'aura fait beaucoup pleurer ! Jace. Je n'sais pas pourquoi j'ai autant accrochée à son personnage... L'auteur nous le présente comme quelqu'un de sûr de lui, à première vue hautain et arrogant, mais il est bien plus complexe que ça. Jace est enfaite un Chasseur d'Ombre totalement paumé. Oui je crois que c'est le mot, paumé, mais je ne vous en dirai pas plus sur lui. Je vous conseil fortement de lire cette série rien que pour connaître se personnage...

Il y a aussi Alec et Isabelle Ligthwood, que j'adore. Ils sont forts, et prêt à tout face aux démons. Chaque personnage est intéressant et à ses propres intrigues. Tout ne tourne pas autour d'un seul personnage et c'est ça qui rend l'histoire encore plus prenante ! Ils ont leur propres histoires respectives, leur propre traits de personnalités, je ne veux pas trop vous détailler de peur de trop en dévoiler mais les personnages sont tous très bien maitrisés. Chaque personnage est approfondi, et n'a pas seulement une présence superficielle, c'est très appréciable. 

Même Valentin, le personnage détestable nous intrigue et on veut le comprendre. 

Simon le meilleur ami de Clary a aussi tout autant sa place, et sera auprès de son amie pour la soutenir dans les pires moments. Simon est très drôle, et très attaché à Clary...un peu trop ? Leur relation évolue à tout les deux, ils s'apprécient beaucoup, et à noter que notre chère Simon n'est pas du tout apprécié par Jace. Ce n'est pas trop en dire que d'évoquer des sentiments amoureux qui s'en mêlent. Mais je m'en arrêterai la. 

Le rythme s'accélère au fil de l'histoire, on veux toujours en savoir plus, on n'arrive pas a s'arrêter. Concernant Jace, on veut savoir, on veut le comprendre ! La relation qui se crée entre lui et Clary nous emporte tellement, c'est une histoire à la fois magnifique et fragile, incertaine ! On ne peut être indifférent.

Il y a peu de répit, et nos yeux ne peuvent quitter les lignes. Les personnages sont facilement en danger et l'on a peur pour eux. Je dis l'avoir lus en 4 jours, 4 soirées, si je me souviens bien. Mais c'est en me forçant à fermer le livre pour pouvoir le savourer plus longtemps.

Le style d'écriture est parfait.

C'est un 1er tome plein de rebondissements, surtout arrivée vers la fin. Les derniers chapitres sont si prenants, qu'on rêve d'avoir le tome 2 juste à côté sur le table de nuit pour enchainer directe. 

La fin est comme un coup de poing.

Et c'est sans dire que le tome 1 parait fade quand on le compare aux autres tomes encore plus captivants ! Quand j'y pense, il est encore moins prenants que les tomes qui suivent étant donné que c'est essentiellement la découverte d'un monde nouveau. La suite c'est, action action action ! Mais en même temps très bien dosé. Les livres sont vraiment de mieux en mieux ! Ne passez pas à côté de cette série. A bientôt pour les prochaines chroniques que je vais faire rapidement.

Évidemment, ce livre est a ajouter à ma liste de coups de cœur !

dimanche 9 décembre 2012

Que suis-je entrain de lire en ce moment ?




Je crée cette petite rubrique afin de partager avec vous la lecture dans laquelle je suis plongée. 
De cette manière vous saurez quelle est la chronique à venir. N'hésitez pas à passer régulièrement sur cette page afin de voir les mises à jours.



Dernière mise à jour le : 01/03/17




Et vous, que lisez vous en ce moment ??

Chronique n°4 : La maison de la nuit, tome 1 : Marquée


La maison de la nuit, Tome 1 : Marquée de P.C Cast et Kristin Cast

Résumé de l'éditeur :

" Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres. Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s'approche d'elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : " Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t'attend a la Maison de la Nuit ". A ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée mais - elle le sait - elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou... mourir."

Infos pratiques :

Nombre de pages : 330 pages chez Pocket Jeunesse
Langue : Français
Lus en : 5 jours
Note : 5/10

Ma chronique :

Bon je suis assez mitigée concernant cette lecture ! Ce qui m'a le plus gênée..ça va beaucoup trop vite. J'aime les histoires qui mettent un certain temps à se mettre en place, j'aime quand l'auteur prend le temps de poser le cadre, présenter les personnages, leur caractère etc. Je trouve que ce n'est pas le cas dans ce livre.

J'ai été attirée par le résumé qui m'avait bien intrigué. En tant que fan incorrigible des histoires de vampires en tout genre, je me suis dis, cette série et pour moi ! Je suis tombée sur toute la pile de bouquin au magasin, j'ai d'abord trouver les couvertures magnifiques... Et ce résumé était tentant. L'histoire de cette marque qui apparait mystérieusement sur son front, une maison qui accueil des vampires...comme dirait Jean marc généreux, j’achète! Et puis je vois qu'il y a déjà 8 tomes, de quoi me satisfaire pour un bon moment !

Je commence alors ce 1er tome et je suis vite perturbée par ce début. Ça va très vite. A peine apprend-t-on à connaître Zoey, que, en quelques pages elle se retrouve avec une marque sur le front, et atterrit dans la Maison de la nuit, la maison qui forme les futurs vampires fraichement marqués.  J'avoue que j'aurais préférée que ça mette plus de temps. Ça m'a trop perturbée.

Ceci dit je me dis tant pis, je m'accroche et continue ma lecture ! Il y a de nombreux personnages que j'apprécie tout de même. Une fois dans cette maison où Zoey va devoir apprendre à être un vampire, elle se retrouve entourée de nombreux amis, qui sont à la fois drôles et touchants, sans oublier les nombreux ennemis : tel qu'Aphrodite, véritable peste qui ne va pas faciliter la venue de Zoey à la maison de la nuit.

Zoey est le centre d'attention de tous dans la maison, car la marque sur son front est entièrement développée ce qui est anormal pour un jeune vampire. C'est aussi une chose qui m'a intriguée. Qu'a-t-elle de spéciale ? 

Eric Night aussi fait son apparition...vampire adulé, ex d'Aphrodite, centre d'attention de toute l'école par sa beauté, elles le veulent toute ! Zoey ne manquera pas à la règle. Éric l'intéresse...et c'est réciproque. Et c'est sans compter l'ex de Zoey qui jouera aussi un rôle... Triangle amoureux à venir ?

Zoey ne désire alors qu'une seule chose...trouver sa place au sein de cette maison, remettre à sa place cette chipie d'Aphrodite, apprendre à vivre comme un vampire ! Se connaitre et comprendre pourquoi elle est différente des autres vampires...

Encore un petit bémol à relever tout de même, le style d'écriture était un peu trop simpliste à mon goût...Et les relations entre les personnages se créent trop rapidement, et oui j'en reviens encore à cette histoire de rapidité.

Malgré les défauts que j'ai pu trouver dans ce 1er tome, j'ai tout de même passée un bon moment. C'est un livre qui se lit tout seul, l’héroïne est attachante et il y a beaucoup d'action ! C'est pourquoi je compte tout de même continuer l'aventure, et lire prochainement le tome 2.

Si vous voulez une lecture sans prise de tête, sans complexité, une petite lecture détente, alors laissez vous tenter :)

jeudi 6 décembre 2012

Chronique n°3 : Sous le signe du scorpion


Sous le signe du scorpion de Maggie Stiefvater

Résumé de l'éditeur :

" Certains concourent pour gagner, d’autres pour survivre. » Chaque année au mois de novembre se déroulent les courses du Scorpion. Les cavaliers doivent tenir le plus longtemps possible sur leurs dangereuses montures, des chevaux de mer cannibales. Assez longtemps pour avoir une chance d’atteindre la ligne d’arrivée… et survivre. Sean Kendrick, 19 ans, tente de nouveau sa chance cette année, bien décidé à arriver le premier. Puck Connolly, quant à elle, n’aurait jamais imaginé participer un jour à la course. Mais le sort en a décidé autrement, et elle se retrouve malgré elle propulsée dans la course, à laquelle aucune autre femme n’avait encore participé. L’enjeu est grand pour ces deux adversaires que tout oppose sauf leur désir commun de remporter le plus grand des prix : la vie. "

Infos pratiques :

Nombre de pages : 480 pages chez Black Moon
Langue : Français
Lus en : 1 semaine
Note : 7/10

Ma chronique :

Ce livre...c'est le livre qui m'a transportée pendant mes vacances d'été au bord de la mer. Et le contexte était bien adapté ! En effet, l'histoire ce déroule sur une île, l'île de Thisby qui m'a autant fait rêver, qu'effrayer.

En effet, cette île est mêlée à une mythologie mise en place par l'auteur auquel j'ai totalement accrochée. Les Capaill uisce, de magnifiques chevaux fascinants sont rejetés par la mer et atteignent les côtes de l'île pour parfois s'en prendre aux humains qui se font attaquer voire dévorer. J'ai été subjuguée par ces chevaux...l'auteur nous les présentes comme étant des animaux magnifiques, forts et très rapides, mais ça n'en reste pas moins des monstres... 

Certains cavaliers tentent de les dresser, car en effet il est intéressant d'avoir un Capaill uisce pour la course du Scorpion organisée chaque année. C'est la cas de Sean Kendrick, déjà sortis vainqueur plusieurs fois de cette course grâce à son Capaill : Corr. Leur relation à tout les deux est incroyable ! Je suis vraiment tombée sous le charme, on ne peut qu'être conquis par ce qu'ils dégagent.

Sean ne vit que pour Corr, et il voue une totale confiance à son cheval des mers. Ce jeune garçon semble tellement seul, ne vivant que pour son cheval, un peu renfermé et mystérieux. Il m'a beaucoup touchée. C'est un peu "l'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux", il connait les chevaux mieux que tout le monde, ce qui explique qu'il ait déjà remporté la course plusieurs fois. Corr... Maggie nous décrit tellement bien cet animal, que lorsque j'allais nager dans la mer (vous n'avez pas oublié que je l'ai lu en vacance au bord de la mer!) je l'imaginais sortir des eaux !

Et puis il y a Puck, attendrissante, battante et que j'ai dans un sens admirée pour son courage. Elle décide de se lancer dans la course pour sauver sa famille en quelque sorte, sa maison, ce qui lui a de plus chère. Elle décide de faire la course avec Dove, sa jument. Peu de personnes vont croire en elle car Puck est une fille, et sa jument semble ne pas faire le poids...

La course permet de remporter une forte somme d'argent, mais des gens y perdent la vie. C'est une course dévastatrice. J'ai beaucoup aimée ce concept. Je pensais que la course serait prédominante dans l'histoire, mais enfaite elle n'arrive que dans les dernières pages, mais ça ne m'a pas gênée. Quand on arrive à ce moment de l'histoire, il est extrêmement difficile de savoir qui l'emportera, qui va perdre la vie. Surtout que les liens se sont resserrés entre Sean et Puck, mais il n'y a un seul gagnant pour cette course...on se demande alors si les sentiments vont s'en mêler. Mais je n'en dirais pas plus pour ne pas vous spoiler.

Enfaite, il n'y a pas énormément d'action dans ce livre, mais ce n'est en aucun cas dérangeant car l'auteur arrive tout de même à nous tenir en haleine avec l'histoire des Capaill uisce, la relation qui se crée lentement entre Sean et Puck et les préparatifs pour la course.

L'histoire d'amour entre Puck et Sean n'arrive pas genre BAM ! Coup de foudre. Les sentiments viennent lentement, c'est de plus en plus ambiguë, mais l'histoire ne tourne pas qu'autour de cela.

Bref, un lire que je vous conseil fortement de lire !
C'est magnifiquement écrit, très fluide, prenant, on a du mal a refermer le livre une fois qu'on l'a ouvert ! 

lundi 3 décembre 2012

Chronique n°2 : Phaenix, les cendres de l'oubli

Coup de ♥
 
Les cendres de l'oubli de Carina Rozenfeld

Résumé de l'éditeur :

" Depuis l'origine du monde, le Phænix meurt et renaît perpétuellement de ses cendres. L'être fabuleux est constitué de deux âmes sœurs. À chacune de ses résurrections, ses deux moitiés doivent se retrouver et s'aimer pour reformer l'oiseau légendaire. Car lui seul a le pouvoir d'éloigner les menaces qui pèsent sur l'humanité. Malheureusement, les deux amants ont été séparés et l'oubli de leurs vies antérieures les empêche d'être réunis...

Aujourd'hui, dans le Sud de la France. Anaïa a bientôt dix-huit ans. Elle a déménagé en Provence avec ses parents et y commence sa première année d’université. Passionnée de musique et de théâtre, Anaïa mène une existence normale.

Jusqu'à cette étrange série de rêves troublants dans lesquels un jeune homme lui parle et cette mystérieuse apparition de grains de beauté au creux de sa main gauche. Plus étrange encore : deux garçons se comportent comme s'ils la connaissaient depuis toujours... Bouleversée par ces événements, Anaïa devra démêler le vrai du faux, comprendre qui elle est vraiment et qui saura la compléter. Elle devra souffler sur les braises mourantes de sa mémoire millénaire pour redevenir elle-même. S'ouvriront alors les portes d'une nouvelle réalité dans laquelle amour et fantastique sont étroitement liés. "

Infos pratiques :

Nombre de pages : 432 pages chez Robert Laffont
Langue : Français
Lus en : 3 jours
Note : 9/10

Ma chronique :

Ce livre était génial ! Comme la plupart de mes lectures, c'est avant tout la couverture qui m'a attirée, je l'a trouve magnifique. Je trouve l'homme dessus très beau, avec les cendres et cette impression qu'il ce laisse emportée par quelque chose que je ne saurais définir.

Quand j'ai lue le résumé, je n'avais pas totalement compris qu'il s'agissait réellement d'une histoire de phœnix. J'avais du mal à comprendre où cette histoire allait m'amener. Puis j'ai chercher à lire quelques critiques sur le net, je n'en trouvais que du positif. J'avais trouvée là, un livre fantastique qui changeait de ce que j'avais l'habitude de lire. Il est vrai qu'avec le fantastique, je tournais un peu en rond autour des vampires et loups garou. Mais la, du jamais lu me concernant. Une histoire de phœnix. Ces magnifiques oiseaux de feu.

Je commence alors cette lecture sans plus pouvoir m'arrêter. Immédiatement, je suis intriguée par Eidan, qui est un personnage sombre et mystérieux (les personnages que je préfère) et qui semble cacher beaucoup de choses. Il y a aussi Enry, qui lui est plutôt drôle, charmant, et est semblerait-il le sosie de Thor... Les deux garçons semblent opposés, mais s'intéressent immédiatement à Anaia lorsqu'elle emménage dans le sud. On a du mal à comprendre a qui ont peu faire confiance, qui est vraiment le méchant dans l'histoire... J'ai parfois douté.

Anaia est un personnage très attachant aussi. Le fantastique pointe son nez lentement, tout d'abord avec ces grains de beautés qui apparaissent mystérieusement sur la paume d'Anaia.On se demande tout comme elle, ce que ça signifie. Ainsi que ces nombreux cauchemars qui hantent ses nuits ont été pour moi très intriguants.

Ce que j'ai par dessus appréciée dans ce livre, c'est la place de la musique. Ce livre m'a fait aimer le violoncelle c'est pour dire... et j'ai pu découvrir de très belles chansons comme celle de Sia que j'écoutais en boucle pendant ma lecture. De cette manière, j'étais vraiment plongée dans le livre et cela m'a aider à ressentir profondément les personnages.

A noter aussi les fins de chapitre avec des publications sur facebook, ce que j'ai trouvée très amusant !

Et cette fin......déchirante.

Ce livre mérite un maximum de lecteurs ! 
Et je le met dans ma liste de coups de cœur pour son originalité.

Le deuxième tome, "Le brasier" devrait sortir en mars 2013, il me tarde de l'acheter.

Chronique n°1 : Défendre Jacob


Défendre Jacob de William Landay

Résumé de l'éditeur :


" Depuis vingt ans, Andrew Barber est procureur adjoint du comté de Massachusetts. Admiré par ses pairs pour sa combativité au tribunal, respecté de la communauté, il est aussi un père de famille heureux, veillant sur sa femme Laurie et leur fils Jacob. Quand un crime atroce secoue la quiétude de sa petite ville, c’est la foudre qui s’abat sur lui : son fils de 14 ans est accusé du meurtre d’un camarade de classe. Andrew ne peut croire à la culpabilité de Jacob et va tout mettre en œuvre pour prouver son innocence. Mais à mesure que les indices à charge s’accumulent et que le procès approche, certaines révélations surgies du passé sèment le doute et menacent de détruire son mariage, sa réputation et sa foi en la justice. 

Le dos au mur, Andrew devra faire face au pire dilemme de sa vie : choisir entre la loyauté et la vérité pour défendre cet adolescent qu’il connaît si mal. Dans ce thriller psychologique au suspense à couper le souffle, William Landay dresse le portrait d’une famille en crise confrontée aux démons de la culpabilité, de la trahison et de l’abîme qui peut s’ouvrir sous nos pieds en un instant. Le thriller événement dont tout le monde parle. "

Infos pratiques :

Nombre de pages : 444 pages chez Broché
Langue : Français 
Lu en : 4 jours
Note : 7/10

Ma chronique :

J'ai beaucoup hésité à acheter ce livre....Cela faisait plusieurs fois que je le prenais dans mes mains au magasins pour finalement le reposer. Tout simplement car ce n'est absolument pas le genre de livre que j'ai l'habitude de lire. Mais cette couverture...m'attirait terriblement ! Le regard de ce jeune garçon si prenant et captivant. Et ce titre, simple mais à la fois très clair : Défendre Jacob. Et cette question : " Si votre fils était accusé de meurtre, que feriez vous ? " qui fait qu'on s'imagine tout de suite être à la place du narrateur : Andrew.

L'histoire commence tranquillement. On découvre une petite famille qui semble ordinaire, un couple aimant avec leur fils...rien de louche à première vue. Le père est procureur adjoint et se retrouve à prendre en main le dossier suivant : le terrible meurtre d'un gamin, assassiné par plusieurs coups de couteaux. Seulement, les doutes se tournent vers son fils... Jacob devient alors suspect n°1 dans l'enquête de son père. 
On part alors dans la bataille d'un père pour défendre son fils. Quitte à tout perdre, non son fils ne peut pas être celui qui a fait cela. 
Le roman se lit tout seul, les pages se tournent très vites...On veut tellement savoir. Tout au long du livre, je n'arrêtais pas de me dire, mais bon sang, comment ça va finir ? Ce que j'ai appréciée, c'est qu'on n'est toujours dans le doute. Au début de ma lecture...il était évident que Jacob n'était pas coupable...et puis on se met à douter...et si finalement ? Et à nouveau j'avais la certitude que non, ce n'était pas possible. Puis je me demandais : est-ce que je ne me voile pas la face ? Comme Andy ? On n'est toujours dans le doute, on bascule d'un positionnement à l'autre sans arrêt ! 
La lecture est coupée en parallèle par le procès, le plaidoyer d'un père pour son fils, face à ses anciens collègues et amis. On s'attache facilement à Andy. Personnellement, c'est un personnage que j'ai beaucoup pris à cœur. Il croit en son fils.

La famille de Jacob se retrouve comme isolée de tous, sous les regards douteux et suspicieux des voisins, amis, collègues...ils semblent si seuls.
En bref, prenant. C'est le maître mot de ce livre. Et cette fin....je ne vous lâcherai rien sur cette fin pour ne pas gâcher votre lecture mais c'est...surprenant.

Le seul bémol dans cette histoire...quelques longueurs. C'est le seul point négatif qui m'a empêchée de mettre plus de 7/10. Mais le scénario est tellement bien mené, qu'on passe au dessus.

C'est un livre que je vous conseille !! 
Si vous aussi vous avez lus ce livre, n'hésitez pas à faire partager votre avis à tout le monde !

Mes coups de ♥ !




LISTE DE MES COUPS DE CŒUR



Les cendres de l'oubli, Tome 1 !


Pour son originalité, cette histoire intriguante et cet amour déchirant...mais aussi par la place de la musique qui m'a transportée, cette histoire fait partie de mes coups de ♥  !




                                                                                                            


 La cité des ténèbres, Tome 1 : La coupe mortelle !


Car c'est ce livre qui m'a fait basculer dans un monde merveilleux, époustouflant ! Un livre qui m'a fait découvrir des personnages hors du commun. Et pour la plume de Cassandra Clare qui nous emporte facilement.







 

 La cité des ténèbres, Tome 3 : Le miroir mortel !

Ce tome est sans doute le meilleur de la série ! C'est pourquoi il a sa place dans cette rubrique, en grande partie pour la place de l'action qui a fait palpiter mon petit cœur. 






 Night School - Héritage - Tome 2 !

J'ajoute ce tome à mes coups de cœur ! Pour ce deuxième tome encore plus haletant, et qui a fait chauffer mon cerveau au point de suspecter tout les personnages d'être malhonnête, il mérite d'être dans mes coups de cœur !

Ma pile à lire & Wish list !


 Cette PAL et cette Wish-List regroupent les livres qui attendent gentiment sur ma table de nuit, ou simplement ceux que je n'ai pas encore mais que je souhaite lire :) Il n'y a pas de classement, c'est une liste pèle mêle, sans dessus dessous, qui peut parfois faire peur, enfin surtout pour la Wish-List car généralement je lis les livres au fur et à mesure et je ne m'autorise pas à en acheter trop en même temps, donc je gère plutôt bien ma PAL héhé.


SUR MA TABLE DE NUIT :
  •  Nés à Minuit de C.C Hunter
  •  Un sentiment plus fort que la peur de Marc Levy
  •  Invisibilité d'Andrea Cremer et David Levithan
  • Fusion Tome 2 de Julianna Baggott
  • Junky d'Aurélie Mahler
  • Junky de William S. Burroughs

SUR MA TABLE DE NUIT, BIENTÔT J’ESPÈRE !
  • Phobos de Victor Dixen
  • Les fiancés de l'hiver de Christelle Dabos
  • L'infini + un d'Amy Harmon
  • Blacklistée de Cole Gibsen
  • Cinder de Marissa Meyer
  • Scarlet de Marissa Meyer
  • Cress de Marissa Meyer
  • Levana de Marissa Meyer
  •  Les étoiles de Noss head, Tome 1 de Sophie Jomain
  • Alice au Pays des zombies de Gena Showalter
  •  ==> RUBRIQUE EN COUR DE MISE A JOUR

Dernière MAJ le 11/12/15